Enfin je sors de chez moi – Agoraphobie

ECOUTER UN EXTRAIT 

Ce Mp3 Audio s’adresse aux personnes agoraphobes qui ont de la difficulté à sortir de chez soi. Je vous accompagne afin de vous aider à pratiquer le moment présent, rester connecter dans le «ici et maintenant».

Les biens faits de cet enregistrement:

    • Augmentation de la confiance en soi.
    • Développement de vos capacités à faire face à vos peurs.
    • Permet d’exploiter vos ressources intérieures.
    • Récupération de votre pouvoir intérieur.

Voici quelques rappels qui vous seront certainement utiles avant de vous exposer à des situations anxiogènes.

    1. Si vous sentez de l’angoisse pendant un exercice, prenez conscience qu’il est inutile de vous battre contre la peur. Souvenez-vous que la peur n’est pas votre ennemie. Elle est plutôt un appel à un éveil intérieur. Le but de l’exercice n’est pas d’éviter de ressentir l’angoisse, mais bien d’agir, de passer à l’action, et ce, malgré l’angoisse pour que, tranquillement, la peur cesse de vous dominer.
    1. Reconnaissez la peur pour ce qu’elle est : une peur conditionnée, rien d’autre. Vous pouvez le faire… Cela vous demandera peut-être une certaine dose d’énergie, mais la récompense sera grande et vous en redemanderez. Votre confiance s’intensifiera.
    1. Autant que vous le puissiez, pendant un exercice d’exposition, allez jusqu’au bout de la peur : restez le plus longtemps possible sur le lieu choisi. Évidemment, respectez vos limites. Nous avons tous des journées plus faciles que d’autres. Donc, si cela devient trop difficile, respectez-vous et ne vous blâmez pas. L’important est de persévérer. Vous n’avez qu’à refaire l’exercice le lendemain.
    1. Pendant un exercice d’exposition, si vous ressentez des difficultés, je vous suggère d’utiliser la technique JE RESTE. Dites à la partie de vous qui a peur que vous souhaitez rester sur les lieux.Apprenez à vous dissocier de la peur, cela devient beaucoup plus facile de s’en libérer. L’enfant intérieur en vous qui a peur a un âge mental de 4 ou 5 ans. Traitez cette partie de vous de la même manière que vous prendriez soin d’un enfant qui a peur. Au besoin, pendant l’exercice, dites à cette partie de vous que vous souhaitez rester, qu’il n’y a aucun danger. Enseignez-lui le courage. Utilisez la partie adulte en vous pour montrer à cette partie enfantine que tout va bien.

Cet enregistrement utilise la technologie binaurale qui favorise grandement l’introspection. Cet enregistrement doit être écouté avec des écouteurs.

Durée : 18 min 52

Texte et narration: Sarah Bouchard

Ingénierie Sonore : Claude Thibault